Westie Babies - Le Blog

Le Blog

West coast swing Compétition

Les 4 types de compétitions les plus populaires en West Coast Swing

Le sujet des compétitions du West Coast Swing est vaste mais on vous explique les 4 types de compétitions les plus populaires dans le milieu du West Coast Swing

Adrien Guesnel

6 min de lecture

Les 4 types de compétitions les plus populaires en West Coast Swing

Vous voilà déterminé à participer aux compétitions, mais vous ne savez pas trop où aller ? Vous souhaitez en savoir plus sur les compétitions et leurs fonctionnements ? Vous êtes au bon endroit !

Dans cet article on vous explique les 4 types de compétitions les plus populaires en West Coast Swing.

Le vaste sujet des compétitions

L'univers du West Coast Swing est très large au niveau de la musique et de l'interprétation de la danse, il l'est également pour la compétition.

Il existe plusieurs types de compétitions avec même plusieurs déclinaisons pour certaines. Pour rester le plus synthétique, nous allons nous concentrer sur les 4 types les plus populaires dans le milieu du West Coast Swing, qui sont les suivantes :

  • Jack n'Jill
  • Strictly
  • Classic
  • Showcase

Libre interprétation VS Chorégraphie

Avant d'aborder les 4 types, nous allons parler des 2 grandes catégories de compétitions.

D'un côté, nous avons les compétitions de libre interprétation (Lead & Follow en anglais). Vous dansez comme en soirée, vous guidez, vous suivez, vous proposez bref vous créez votre danse. Cela peut paraître une évidence mais il faut que cela reste du West Coast Swing.

De l'autre, nous avons des compétitions dites "chorégraphiées" où vous apprenez un enchainement de passes bien précises sur une musique donnée. Vous entendrez souvent le terme de "routine" qui signifie chorégraphie en anglais.

Le Jack n'Jill, la reine des épreuves

Une des catégories, si ce n'est la catégorie, dont vous entendrez le plus souvent parler.

Le Jack n'Jill fait partie des compétitions de libre interprétation. Ici vous ne connaissez ni votre partenaire, ni la musique, place à la créativité et l'écoute des partenaires pour le meilleur et parfois pour le pire.

Pendant les étapes éliminatoires communément appelés "Prelims", vous danserez 3 ou 4 danses avec un changement de danseuses à chaque danse. En général, les danseuses changent de danseurs en suivant un chiffre compris entre 1 et 6. Pendant ces étapes éliminatoires, vous êtes évalués individuellement, cela ne veut pas dire qu'il faut en oublier le travail d'équipe ou plomber la prestation de votre partenaire. Cela signifie simplement que peu importe la personne sur qui vous tomber, restez bien concentré et donnez le meilleur de vous-même.

Si vous passez toutes les étapes éliminatoires, félicitations vous voici en finale ! Avant de démarrer, les danseuses vont changer de danseurs en suivant un chiffre comme dans les étapes éliminatoires mais vous garderez votre partenaire pendant toute la durée de la finale et serez évalués ensemble. Comme pour les étapes éliminatoires vous danserez 3 ou 4 danses.

Bien entendu, il existe plusieurs divisions afin d'avoir une (certaine) équité dans les niveaux des participants. Du plus faible au plus fort vous trouverez :

  • Newcomer
  • Novice
  • Inter
  • Advanced
  • All-Star
  • Champions

C'est également la seule catégorie qui peut vous apporter des points au classement international (= le classement WSDC). Ce sont d'ailleurs ces points qui vous permettent de passer d'une division à une autre. Si vous souhaitez interroger ce classement, on a développé un moteur de recherche sur notre site ;)

Accés au registre WSDC
Pas besoin d’application pour visualiser les points WSDC. Accessible directement depuis notre site.

Ça fait pas mal d'infos à retenir surtout si vous débutez les compétitions. Par ailleurs si vous êtes tout nouveau dans ce milieu, on vous encourage à commencer par la catégorie Newcomer spécialement faite pour les personnes qui n'ont jamais fait de compétitions auparavant. C'est la meilleure façon de se lancer et il y a toujours une attention particulière pour vous montrer tous les cérémoniaux d'une compétition.

On finit par un exemple de Jack n'Jill dans une des meilleures catégories avec deux danseurs très connus dans le monde du West Coast Swing. Alors bien sûr à un tel niveau les danseurs se connaissent bien mais la danse en elle-même reste de l'improvisation la plus totale.

Semion Ovsiannikov (RU) & Coleen Man (EN) dans la catégorie Jack n' Jill All Star au Budafest 2019

Le Strictly, ensemble face à l'inconnu

On reste dans la catégorie de libre interprétation mais cette fois on change un peu les règles. Vous ne connaissez toujours pas la musique sur laquelle vous allez danser mais vous concourrez avec le ou la partenaire avec lequel vous vous êtes inscrit.

Cette fois-ci vous serez jugés ensemble sur toutes les étapes de la compétition aussi bien dans les éliminatoires qu'en finale.

Concourir avec une personne avec laquelle vous avez l'habitude de danser peut vous enlever un certain stress car vous avez des habitudes et une meilleure connaissance de l'autre. Cependant sachez que les autres ont également ce même avantage et je peux en témoigner avec Pauline, ça peut parfois se transformer en désavantage 😅

Les divisions ne sont pas forcément aussi nombreuses qu'en Jack n'Jill notamment quand les évènements ne sont pas assez grands. Vous aurez souvent des divisions mixtes : Novice/Inter et Advanced/All-Star.

Je vous imagine déjà demander à un ou une All-Star de venir concourir avec vous dans la catégorie Novice mais sachez que c'est la catégorie la plus élevée du partenaire qui décide dans quelle division vous concourrez. Dans l'exemple précédent, vous vous retrouverez à affronter les autres All-Star (on aime les personnes qui se lancent de pareils défis 😉)

Comme précédemment nous ne vous laissons pas sans une démonstration d'un Strictly. On vous propose de visionner le strictly division Champion de Jordan et Torri.

Jordan Frisbee & Torri Zzaoui (US) dans la catégorie Champions Strictly à l'US Open 2015

Le classic, show must go on !

Pas d'improvisation ici, vous connaissez votre partenaire, la musique et la chorégraphie. Cette catégorie est faite pour faire le show !

Tenue pailletée, cheveux laqués et mouvements maitrisés vous ne devez rien laisser au hasard.

La plus grande et la plus renommée des compétitions classic à lieu à Los Angeles lors de l'US Open. Ce sont souvent des vidéos de cette compétition que vous verrez sur YouTube.

Les couples se sont entrainés des mois entiers pour préparer 3 à 4 minutes de show, souvent avec le coaching de professionnels. C'est un travail très intéressant pour beaucoup de danseurs et c'est également une manière de démarrer une carrière de danseur professionnel pour certains car cela vous assure une exposition sans précédent surtout si vous présentez votre routine à l'US Open.

Attention, cette catégorie a quand même des règles, par exemple les participants doivent garder les pieds sur terre aussi bien au propre comme au figuré. En effet, les partenaires doivent toujours avoir au moins un pied au sol pendant l'ensemble de la chorégraphie.

On peut y retrouver des divisions mais encore une fois cela dépend de la taille de l'évent :

  • Young : pour les danseurs de mois de 18 ans
  • Rising star : pour les personnes n'ayant jamais fait ce type de compétition
  • Classic : pour les personnes ayant déjà été classés en division Rising star

On vous propose de voir un exemple de routine avec la première place à l'US Open 2016 en division Classic avec Ben et Victoria.

Ben Morris & Victoria Henk (US) gagnants de la catégorie Classic à l'US Open 2016

Le showcase, le classic les acrobaties en plus

Presque identique au classic, le showcase se distingue sur l'obligation d'inclure au minimum 3 portés dont un au-dessus de la taille du partenaire.

C'est la catégorie la moins populaire étant donné son exigence physique mais c'est sans nul doute la catégorie la plus spectaculaire car si le nombre total de portés dans la chorégraphie doit être de 3, il n'y a pas de limite maximum.

Comptez sur Pauline et moi-même pour vous partager notre premier showcase, laissez-moi seulement 10 ou 15 ans pour me préparer physiquement 😄

En attendant notre prestation on vous propose de regarder un exemple de showcase réalisé par les gagnants de l'US Open 2019 : Thibault & Nicole.

Thibault Ramirez (FR) & Nicole Clonch (US) gagnants de la catégorie Showcase à l'US Open 2019

On espère que cela vous à donner envie de vous lancer dans les compétitions de West Coast Swing ! Ne craignez pas de tenter cette expérience si vous en avez envie, ce sont des exercices très intéressant à vivre et si vous avez besoin d'un petit coaching sur un showcase n'hésitez pas à nous contacter !

Écrit avec passion par ...

Adrien Guesnel
Adrien Guesnel

Strasbourg

J'ai découvert la danse avec la Salsa puis j'ai essayé plusieurs danses : Bachata, Kizomba... Mais c'est définitivement le WCS que je préfère ! Mon but est de vous faire découvrir et aimer cette danse

Partage l'article