Westie Babies - Le Blog

Le Blog

Fun Experiences

Les anecdotes de Pauline et Adrien

Un petit dialogue entre Pauline et Adrien pour vous raconter quelques anecdotes croustillantes arrivées lors de leurs aventures pour danser le west coast swing

Adrien Guesnel, Pauline Lagarde

4 min de lecture

Les anecdotes de Pauline et Adrien
Pauline : Ça me manque la danse…
Adrien : Oui moi aussi… C’est vrai que ça fait longtemps que l’on n'a pas vécu de petites galères pendant nos évents.
P : C’est sûr qu’il nous en est arrivé des histoires ! Presque à chaque fois que l’on part ensemble !
A : C’est marrant parce que quand tu n’es pas du voyage, je n’ai bizarrement aucune galère...
P : Dis tout de suite que je porte la poisse !
A : La poisse, la poisse, noooooooonnnnnn mais bon céder ma place dans le bon lit durement gagnée au jeu de cartes pour dormir dans le canapé tout pourri avec toi et tout ça pour que tu me forces à me lever le matin pour éteindre TON réveil posé à l’autre bout de la pièce, c’est pas mal non ?
P : Toujours en train de te plaindre ! Pourtant ce n’est pas grand-chose comparé à notre repas au restaurant créole dans lequel, alors que nous voulions avoir un petit dîner tranquille avant une soirée danse, on a attendu nos plats 2 heures et on a eu droit à un live avec une chanteuse qui nous a tous passé le micro pour chanter devant tout le monde à tour de rôle, quand bien même on avait la bouche pleine !
A : J’avoue que l’on venait enfin d’avoir nos plats quand elle vient nous mettre le micro sous le nez pour chanter ! Mais je crois que tu n’as même pas jouer le jeu toi ! Tu as fait genre tu avais la bouche pleine et hop tu as esquivé le truc !
P : Non, non, j’ai bien essayé en effet de passer mon tour, mais la chanteuse a gentiment attendu que je finisse ma bouchée en faisant chanter une seconde fois notre amie puis j’ai eu droit à mon tour au micro et au karaoké catastrophique !
A : On a bien mangé c’est sûr mais bon peut-être un peu trop avant une soirée danse 😅
P : ça ne nous a pas servi de leçon en tout cas, car on a récidivé à Toulouse en commandant des tacos avant une finale Jack’ n Jill !
A : J’avoue que je me rappelle encore l’arrivée du livreur à l’hôtel 4 étoiles qui tapait la discussion avec le réceptionniste avec son sachet tout gras avec nos tacos à l’intérieur posé sur le comptoir immaculé de l’accueil. Le regard du réceptionniste quand je suis venu chercher le sachet en disant que c’était pour moi valait de l’or ! Mais plus jamais de nourriture grasse avant une finale !
P : La légende dit d’ailleurs que la tâche de gras sur le comptoir de la réception est toujours présente… Plus de nourriture grasse, ni de nourriture pimentée d’ailleurs ! Souviens-toi des pizzas de la veille, sur lesquelles on avait l’impression que le cuisinier avait versé toute la bouteille d’huile pimentée !
A : Je me rappelle encore des fous rires liés à cette pizza, on était affamé, hyper pressés et le piment nous arrachait littéralement la gueule ! Et bien sûr, il ne fallait pas que l’on vive ça en secret, tout le gratin de l'évent est passé devant nous pendant que l’on était en train de mourir sur place alternant rires et larmes.
P : ça ne nous a pas porté chance pour notre premier Strictly ensemble en tout cas !
A : C’est vrai que l’on s’était mis au défi de faire notre premier Strictly pendant cet évent et on s’est retrouvé au milieu d’une foule de couples INTER parce que c’était novice et inter mélangés. Et nous, on était là avec en tout et pour tout 1 point novice au compteur, nos 2 scores confondus. Notre premier Strictly et toi ta première compétition officielle… les fous que nous sommes !
P : Followers, Adrien vous paye la place au Strictly, mais avec lui on finit dernier !
A : Hey oh ! On a le partenaire qu’on mérite !
P : Je mérite donc un partenaire qui porte une perruque, un soutien-gorge rembourré et une longue jupe flottante lors des soirées danse déguisées… Quel dommage que le propriétaire de notre Airbnb à Liège ait manqué de peu un si beau spectacle ! Du velours pour les yeux !
A : J’ai quand même fait une finale de JnJ Fun avec ce déguisement ! C’était l’occasion de faire de magnifiques photos de mon look ! Je ne cache pas mon plaisir d’avoir pu danser en jupe dans la chaleur de la soirée, ce qui est fort appréciable, je vous donne cette astuce pour vous messieurs, vous en faites ce que vous voulez…
P : En parlant de soirée de danse déguisée, cela me rappelle la fois où avec deux autres amies nous nous sommes pointées costumées en licorne, en petite fille et en Peter Pan à une soirée West Coast sur le thème de l’enfance… Au final nous étions les seules déguisées car il s’agissait d’un thème global d’ambiance et tous les autres étaient vêtus normalement. Au moins ça nous a permis de nous faire remarquer et de nous faire prendre souvent en photo !
A : Preuve en est que le problème ce n’est pas moi car je n’étais pas là ! Et c’est bien dommage que je n’aie pas pu voir ça de mes propres yeux !
P : Ahlala ça me manque quand même ces petites galères…
A : Oui, j’avoue que je suis nostalgique aussi. Vivement les prochaines !

Écrit avec passion par ...

Adrien Guesnel
Adrien Guesnel

Strasbourg

J'ai découvert la danse avec la Salsa puis j'ai essayé plusieurs danses : Bachata, Kizomba... Mais c'est définitivement le WCS que je préfère ! Mon but est de vous faire découvrir et aimer cette danse

Pauline Lagarde
Pauline Lagarde

Paris

Expatriée dans la capitale, elle n'en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes et revient fréquemment sur Strasbourg pour danser et surtout pour martyriser Adrien.

Partage l'article