Westie Babies - Le Blog

Le Blog

Trucs et astuces Styling

Développer son style en West Coast Swing

Pauline Lagarde

3 min de lecture

Développer son style en West Coast Swing

Après avoir passé de longues heures à apprendre les figures et les pas de base du West Coast, il vient généralement un moment où l'on développe l'envie de trouver son propre style.

Qu'est-ce que le style dans la danse, au juste ? Il s'agit en fait d'une manière de bouger qui vous sera propre et qui transmettra votre identité à travers votre danse. Cela se traduit par des figures signatures, des mouvements caractéristiques qui feront qu'à la fin, votre danse sera totalement personnelle et ne sera plus seulement un enchainement de figures toutes prêtes.

Oui mais, comment le trouver, ce fameux style ? Vous allez voir dans les paragraphes ci-dessous quelques trucs et astuces pour développer votre propre style.

S'inspirer des autres danseurs

L'inspiration est la base de la création. Vous n'avez pas d'idées de ce que vous pouvez incorporer à votre danse pour la rendre totalement unique ? Regardez les autres danseurs autour de vous. Il y a forcément une personne dont vous trouvez magique sa façon de bouger. Identifiez ce qui vous plait dans sa danse, mouvements de tête, de bras, de hanches, de jambes, manière d'interpréter la musique, de gérer son poids du corps, variations sur des figures de base, les options sont multiples et quasi infinies !

De même, vous pouvez vous inspirer des vidéos de champions, ils sont nombreux à avoir des figures signatures facilement reconnaissables.

Voici quelques exemples de styles caractéristiques de pro.

Le style féminin d'Estelle Bonnaire
Les mouvements hip-hop de Virginie Grondin
Les footworks swing de Maxime et Torri ZZaoui
Le style inimitable de Jordan Frisbee et Tatiana Mollmann

Une fois que vous avez trouvé ce qui vous plait autour de vous, il ne s'agit pas ensuite de recopier le style propre d'un autre dans votre danse, ce serait du plagiat. L'étape suivante est de travailler ce mouvement et de l'incorporer à votre manière dans votre danse. Vous vous inspirerez ainsi d'une idée générale pour créer votre propre variation, celle qui vous mettra le plus à l'aise au niveau de votre corps et de la musique.

Travailler de son côté

Comme je l'ai dit plus haut, il est important de travailler de son côté pour assimiler de nouveaux mouvements. Si l'on a peur d'avoir l'air ridicule en soirée, on peut tout à fait travailler seul chez soi devant son miroir. C'est l'occasion parfaite pour se tromper en beauté et faire n'importe quoi sans avoir peur du regard des autres. Vous avez ainsi tout votre temps pour trouver la façon de bouger qui vous convient le mieux, et voir comment l'inclure dans votre danse et sur quelle musique elle est la plus adaptée. Essayez par exemple de travailler partie du corps par partie du corps, pour trouver quels mouvements vous semblent les plus naturels ou les plus esthétiques.

L'étape suivante est bien sûr de tester tout ce qui vous avez appris chez vous en soirée, pour voir si cela marche avec plusieurs partenaires. Point important, n'ayez surtout pas peur de vous tromper ! Les "erreurs" que vous pourriez commettre seront l'occasion de peaufiner votre style selon ce qui a marché ou non, et peuvent même être à l'origine de la création de quelque chose de totalement nouveau, qui sera peut-être même mieux que ce que vous vouliez à la base. Même les plus grands se "trompent" régulièrement et cela est l'occasion d'une bonne dose de rire et de la découverte de nouvelles figures.

Être à l'écoute de soi

Enfin, lorsque l'on est à la recherche de son propre style, il est primordial d'écouter son corps et les sensations qu'il nous transmet. Un mouvement qui ne nous semble pas du tout naturel ou qui ne nous plait pas, que ce soit visuellement ou au niveau des sensations, n'est peut-être pas un mouvement pour nous. A l'inverse, un mouvement que l'on aime faire, qui nous procure des sensations agréables, nous sera beaucoup plus adapté.

De même, il est bon de lâcher-prise par moment et de juste bouger selon ce que l'on entend. Cela apporte de la spontanéité à votre danse, qui n'est au final que le reflet de comment vous bouger naturellement et personnellement sur de la musique.

Une fois tous ces conseils appliqués, ne vous tracassez pas si vous mettez du temps à trouver votre style. Il s'agit de quelque chose que l'on peut travailler mais qui vient également naturellement au fur et à mesure que l'on danse, selon l'expérience et la confiance que l'on acquiert.

J'ai moi-même désespéré pendant un temps de n'avoir pas de style propre, mais mon identité en tant que danseuse se développe continuellement, en travaillant de mon côté et également en sachant lâcher-prise et en laissant mon corps bouger selon ce que la musique m'évoque à l'instant T !

Écrit avec passion par ...

Pauline Lagarde
Pauline Lagarde

Paris

Expatriée dans la capitale, elle n'en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes et revient fréquemment sur Strasbourg pour danser et surtout pour martyriser Adrien.

Partage l'article