Westie Babies - Le Blog

Le Blog

Event Trucs et astuces

Le baby guide pour visiter et danser sans être épuisé

Adrien Guesnel, Pauline Lagarde

5 min de lecture

Le baby guide pour visiter et danser sans être épuisé

Vous aimez découvrir de nouvelles cultures, vous balader des heures dans de nouvelles villes, découvrir le patrimoine d'autres pays... bref vous aimez voyager en somme ! Et si vous lisez cet article vous devez certainement être un passionné de danse.

Bonne nouvelle vous pouvez combiner ces 2 passions en une seule et vivre des moments uniques et inoubliables. Cependant gare aux mauvais choix que vous pourriez faire qui ruineraient votre séjour.

Pauline et moi-même avons pas mal voyagé et on a pu également apprendre de nos erreurs (n'est-ce pas Pauline ? 😄). Nous allons donc vous donner les meilleurs conseils tirés de nos expériences pour faire de votre séjour un succès sur tous les plans.

Prêt ? Embarquement immédiat !

Bienvenue sur Westie Babies Airlines !

Visiter le jour et danser la nuit

En voilà une bonne idée sur le papier, mais ne faisons pas durer le mythe plus longtemps, c'est tout simplement IMPOSSIBLE !! Les petits yeux de Pauline de bon matin pourraient vous le dire, c'est surhumain. Alors oui, nous connaissons toujours un ami qui en est capable, cependant croyez-nous sur parole c'est très, très (, très) éprouvant pour votre corps et votre mental. Il faut savoir être raisonnable. (Au passage si vous êtes ce-dit ami, nous vous haïssons)

Visiter une ville va vous demander beaucoup plus de temps et d'énergie que ce que l'on peut prévoir. Le plus simple est donc de diviser en deux votre séjour, si vous le pouvez, de préférence une partie visite puis la partie danse. C'est la méthode la plus efficace selon nous.

Il est vrai que nous ne pouvons pas forcément toujours faire des séjours à rallonge car nous n'avons pas nécessairement le temps ni l'argent, alors voici quelques astuces pour maximiser votre temps sur place et préserver votre énergie.

1. Choisir judicieusement son lieu de résidence et ses colocataires

Voilà une décision qui pourrait bien changer votre voyage ! Vous sous-estimez peut-être ce point mais il est crucial. Si vous êtes proches du lieu de votre event de danse, cela sera idéal pour vos soirées mais est-ce que vous êtes à proximité de la ville et de ses activités ? Bien souvent les évents ont lieu en périphérie des villes et il est parfois compliqué de rejoindre le cœur de la ville.

Vous pouvez donc prendre un hébergement qui pourrait se trouver à équidistance de vos deux activités ou bien encore scinder votre voyage en 2. Un premier logement au cœur de la ville pour profiter de celle-ci suivi de l'hôtel de l'évent ou d'un logement proche. Vous gagnerez ainsi beaucoup plus de temps et serez bien moins fatigués lors de votre event. Il est en effet plutôt jouissif de n'avoir qu'à prendre l'ascenseur de l'hôtel pour rejoindre sa chambre après une soirée de folie plutôt que de marcher 20 min ou de prendre sa voiture.

Pensez également à la compatibilité des personnes avec qui vous déciderez de partager votre logement. Cela peut paraitre tout bête mais certaines personnes ont plus d'affinités avec d'autres et des tensions peuvent vite survenir si les affinités ne sont pas présentes. Il faut de plus prêter attention à la manière dont les différents colocataires vont vivre leur event, entre ceux qui veulent faire les cours et ceux qui préfèrent danser jusqu'au bout de la nuit, pour que chacun profite au mieux de son séjour à plusieurs.

2. Soyez attentif au lieu de votre évent

Eh oui, comme le Big Mac que vous avez commandé ne ressemblant en rien à l'image sur la boite, il faut se méfier de ce qui peut être écrit en grosses lettres sur les flyers.

Evidemment que mettre "Paris" sur un flyer est plus alléchant que de mettre le nom de la petite ville juste à côté. Si vous venez exclusivement danser cela n'est pas forcément handicap, quoique parfois il peut vite s'avérer difficile d'atteindre ce-dit lieu si vous venez en avion ou en train. En général, si cela est un peu flou sur le site de l'événement c'est qu'il y a un loup ;)

De plus sans voiture vous vous retrouvez souvent bloqués sur le lieu de votre évent et les sorties annexes sont vite limitées. Pensez donc à vérifier les transports en commun se trouvant à proximité de votre logement et du lieu de l'évent, cela pourrait vous être d'un grand secours.

3. Cours + compet + ateliers + soirées ...

Il est vrai que parfois il n'y a que peu de différence entre l'inclusion des cours ou non dans le tarif de votre pass et cela peut être très tentant de céder à l'achat d'un full pass pour faire tout ce qui est proposé lors de l'évent. Cependant, si vous comptez visiter un minimum ou même danser jusqu'au bout de la nuit, vous ne ferez tout simplement pas les cours car vous serez épuisés ou bien vous les ferez mais à reculons, tel un zombi. Je me souviens très bien d'un dimanche matin au Budafest où je dormais littéralement par terre entre deux cours pour grapiller des minutes de sommeil tandis qu'Adrien faisait une bonne grasse matinée bien au chaud dans son lit douillet après une soirée jusqu'au petit matin...

Soyez donc conscient de ce que vous souhaitez faire lors de votre évent. Vous souhaitez uniquement danser de tout votre week-end ? Alors pourquoi pas, mais je vous encourage à essayer ne serait-ce qu'une seule fois de ne pas prendre les cours. Vous vivrez l'évent d'une toute nouvelle façon. Vous ne guetterez plus votre montre pour partir de soirée car vous avez cours tôt le lendemain, vous ne mangerez plus en quatrième vitesse entre deux cours et vous ne chercherez plus comment caler des siestes entre toutes les activités de votre festival (cf : L'expérience de Pauline décrite plus haut ^^). Cela change vraiment votre façon de vivre votre évent.

4.Un peu de préparation

On apprécie souvent se laisser guider, ce qui nous fait découvrir des bonnes et des moins bonnes choses. Mais il est vrai que préparer un minimum vos visites et vos activités vous permet de mieux vous organiser et de gagner un temps fou lorsque vous êtes sur place. Nous vous conseillons de vous renseigner un peu au préalable sur ce qu'il y a à faire et à voir dans les environs de votre event, cela vous permettra d'élaborer une petite liste que vous pourrez adapter en fonction de votre emploi du temps et de votre état de fatigue.

Cela n'empêche en rien bien sûr d'être un peu flexible et de flâner dans les rues ou d'aller goûter ce magnifique gâteau que vous avez vu à travers la vitrine (j'ai d'ailleurs en ma possession une très jolie photo d'Adrien avec du chocolat plein le nez après avoir mangé ce-dit gâteau, n'hésitez pas à me contacter si vous voulez la voir et rire un bon coup).

Finalement comme pour tout voyage que l'on prépare, qu'il soit dédié à la danse ou non, un minimum d'organisation et de vigilance est requis pour profiter au mieux de son séjour. Une fois tous ces petits détails réglés, vous pourrez vivre pleinement vos visites et votre event sans devoir sacrifier l'un au profit de l'autre et sans finir sur les rotules !

Écrit avec passion par ...

Adrien Guesnel
Adrien Guesnel

Strasbourg

J'ai découvert la danse avec la Salsa puis j'ai essayé plusieurs danses : Bachata, Kizomba... Mais c'est définitivement le WCS que je préfère ! Mon but est de vous faire découvrir et aimer cette danse

Pauline Lagarde
Pauline Lagarde

Paris

Expatriée dans la capitale, elle n'en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes et revient fréquemment sur Strasbourg pour danser et surtout pour martyriser Adrien.

Partage l'article