Westie Babies - Le Blog

Le Blog

Motivation Experiences

Le partenaire de danse idéal

Pauline Lagarde

4 min de lecture

Le partenaire de danse idéal

Les restrictions concernant la danse de couple s'allègent de plus en plus et il semblerait que l'on puisse bientôt redanser tous ensemble ! Enfin le retour des cours et des soirées et également l'occasion de rencontrer de nouveaux partenaires de danse ! D'ailleurs, quels sont les éléments qui rendent un leader ou une follow inoubliable, ceux qui font que tout se passe merveilleusement bien et qui nous donnent envie de redanser avec cette personne ? Nous allons vous partager ci-dessous notre avis tiré de nos expériences personnelles et de nos goûts propres, cela est bien sûr non exhaustif et à moduler selon les personnes ;).

Le leader idéal

En tant que follow, le leader idéal selon moi devrait avoir la tête de Ryan Gosling sur le corps de Jason Momoa... Bon plus sérieusement, j'apprécie quand le leader a un guidage clair et doux, qui nous fait comprendre de manière précise ce qu'il veut faire comme figure sans nous arracher le bras au passage. Les sensations d'élasticité et de fluidité, faussement tranquilles vues de l'extérieur mais extrêmement intenses et plaisantes à ressentir lors d'une danse, contribuent énormément pour moi à la magie du West Coast Swing.

Toujours dans l'idée de danse calmement puissante, il est à mon sens également important de laisser respirer sa follow, et donc de ne pas enchaîner figures époustouflantes sur figures époustouflantes au risque de la faire cavaler pendant toute la musique. Les power moves sont d'autant plus appréciables quand ils sont bien dosés entre quelques moments plus tranquilles, et bien amenés pour marquer un élément clé de la musique.

Autre élément essentiel : la sécurisation de sa partenaire et des autres danseurs. Cela consiste à faire attention à ses voisins et à la place qu'il y a sur la piste, afin de ne pas envoyer sa follow dans les couples alentours telle une boule de flipper. Bien que ce soit évidemment le rôle de chacun de faire attention aux autres, les leaders ont une plus grande responsabilité dans ce domaine car c'est le plus souvent eux qui guident des figures nécessitant du déplacement et qui peuvent en même temps rester attentifs à ce qu'il se passe autour tandis que la follow tourne dans tous les sens.

Enfin, toujours dans le thème de la sécurisation, un leader qui propose des tombés maîtrisés, en tenant bien sa follow et en l'accompagnant pour ne pas la faire chuter brutalement est toujours très agréable. J'apprécie également quand les leaders nous recentrent ou nous rééquilibrent doucement avec la main ou le bras lors de passes qui peuvent parfois nous désaxer.

La follow idéale

L'idéal pour une follow est d'être toujours en retard. Mes amis et mes collègues vous le confirmeront, je suis probablement la follow parfaite car j'arrive toujours avec 15 à 30 min de retard à n'importe quel rendez-vous. Blague à part, il est donc primordial pour une follow de ne pas avancer toute seule et de ne pas anticiper ce que va proposer le leader. N'ayez donc pas peur de prendre votre temps et de ne surtout pas aller trop vite, cela vous permettra de vous poser et d'être beaucoup plus à l'écoute de votre partenaire, et donc paradoxalement d'être plus réactive lorsqu'il se passera quelque chose d'important sur la musique ou dans la connexion.

Ensuite, n'oubliez pas de toujours contrôler votre corps et son déplacement. Le leader nous donne des indications mais c'est ensuite à nous de gérer la façon d'y aller et de ne pas nous précipiter comme un boulet de canon dans la direction indiquée, sans rien contrôler. Attention notamment aux tombés : même si vous avez confiance en votre leader, veillez à ne pas vous jeter toute seule sans prévenir, cela est dangereux pour vous et pour lui. Pensez à toujours vous sécuriser pour prévenir les chutes, en gardant par exemple un pied un peu en arrière pour vous rattraper et gérer votre poids, ou en vous laissant tomber progressivement.

Enfin, une follow qui propose des choses, qui interagit avec son leader afin de créer une vraie discussion dansante entre les deux est un vrai plus. Cela permet de passer d'une danse avec juste un partenaire qui guide et l'autre qui suit à un véritable dialogue dans lequel les deux s'écoutent mutuellement. Attention toutefois à ne pas tomber dans l'excès et à ne pas court-circuiter tout ce que guide le leader.

Pour tout le monde

Que l'on soit leader ou follow, il y a certains éléments qui s'appliquent aux deux rôles. Tout d'abord, la bienveillance et le sourire sont comme partout ailleurs les fondamentaux d'une danse agréable et positive.

Ensuite, il faut prêter attention aux capacités physiques de son partenaire. Avant de vouloir lancer des mouvements brusques ou explosifs sortis de nulle part, il faut donc toujours s'assurer au préalable que son partenaire peut les suivre. De même, attention à ne pas se lancer en soirée dans des mouvements trop compliqués pour son niveau et qu'on ne maîtrise pas, car cela peut entraîner des risques de blessures et de chutes. Il vaut mieux les travailler au préalable en cours ou lors d'une session dédiée avec un partenaire. Enfin, n'oubliez pas de faire attention au bien-être de votre leader ou de votre follow et de ne pas forcer un mouvement que l'autre ne veut pas ou ne peut pas effectuer.

Ces quelques recommandations faites, nous espérons vivement vous retrouver au plus vite sur les pistes pour partager des danses bien méritées !

Écrit avec passion par ...

Pauline Lagarde
Pauline Lagarde

Paris

Expatriée dans la capitale, elle n'en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes et revient fréquemment sur Strasbourg pour danser et surtout pour martyriser Adrien.

Partage l'article