Westie Babies - Le Blog

Le Blog

West coast swing

Les vidéos de West Coast préférées de Pauline

Pauline Lagarde

4 min de lecture

Les vidéos de West Coast préférées de Pauline
Photo by Szabo Viktor / Unsplash

En ces temps un peu troublés de reprise de pandémie, les events et les soirées commencent à reprendre tranquillement malgré tout. Nous espérons que le Covid ne fait pas trop de ravages chez vous et que vous continuez à garder l'envie de danser.

Si cela n'est pas le cas, et que le temps morose de janvier et les contraintes liées au virus vous ont quelque peu plombé le moral, j'ai décidé de vous redonner de la motivation en vous présentant un petit florilège des vidéos de West Coast que j'adore, celles que je pourrais regarder en boucle sans jamais me lasser (et que je commence à connaitre beaucoup trop par cœur).

Bon visionnage !

Les vidéos qui me font rire

Dans cette catégorie, je vais vous présenter quelques vidéos que je regarde quand j'ai un peu le moral dans les chaussettes. En général, un visionnage suffit pour me faire rire aux éclats et me redonner de la bonne humeur.

Je vais commencer par ce pro show de Torri Zzaoui et Brad Whelan au German Open 2017. Ces deux-là ont tellement bien joué sur la musique, en marquant tout ce qu'il faut et en faisant un peu les idiots en même temps, que c'est un vrai régal à regarder. Pour avoir eu la chance d'y assister en vrai, je peux vous dire que ça avait rendu le public complétement fou !

Pour la vidéo suivante, il s'agit de la 2ème danse du Strictly de Miguel Ortega et d'Irina Puzanova au Budafest 2018 qui me fait beaucoup rire. J'aime particulièrement la façon dont les deux jouent sur les paroles, notamment le moment où Miguel "tue" Irina à 3min13. Chapeau bas pour Irina qui réussit à interpréter les paroles alors que le français n'est pas sa langue natale (en feriez-vous autant sur une chanson russe ?).

Dans ces deux danses de Hugo Miguez et Cameo Cross, j'adore surtout toutes les mimiques de Hugo, qui sont tout simplement hilarantes et qui matchent parfaitement avec l'ambiance de la musique. Il se dégage de ces danses une impression de fun et de bonne humeur qui va forcément vous faire sourire !

Enfin, pour la dernière vidéo de cette catégorie, je vous laisse admirer la 2ème danse de Stephen Weltz et Emily Huang. Alors que Stephen est plutôt sérieux sur la première danse, il se déchaine complétement sur la chanson de Shakira proposée en seconde danse. Le contraste est excellent et son jeu d'acteur inoubliable.

Les vidéos qui me donnent la pêche

Les vidéos de cette catégorie bien que moins humoristiques que celles vues plus haut, dégagent une telle énergie que cela me donne irrémédiablement envie de danser.

Commençons par les deux monstres sacrés que sont Maxime et Torri Zzaoui. La manière dont ils ne font qu'un avec la musique, en jouant avec tout leur corps sur les paroles et les différents instruments, est tout simplement brillante. En les voyant, on a vraiment l'impression que ce sont leurs mouvements qui créent la musique

Ensuite, je vous propose de regarder ce Jack'n'Jill de Tim Kenny et Coralie Chastel au Boogie By the Bay. L'osmose entre les deux est très plaisante à regarder. J'admire notamment les différentes prises d'initiative de Coralie qui sont très justes musicalement parlant et que Tim suit parfaitement bien.

J'ai découvert il n'y a pas longtemps cette danse de Daniil Pavlov et Raisa Khismatulina, et j'en suis devenue fan ! Leur musicalité et leur énergie m'ont donné le sourire tout le long de la vidéo. J'aime beaucoup la manière de danser de Raisa qui ressemble à une petite fée toute contente (je ne sais pas si vous me suivez dans mes métaphores).

Enfin, pour conclure cette catégorie, voici le récent Strictly de Angélique Pernotte et Miguel Ortega au Budafest 2022. Ils réussissent l'exploit de cadrer parfaitement avec la 2ème musique qui n'est pas des plus simples à interpréter sans paraitre débordé tellement il y a de choses à marquer. Le mouvement de Miguel à 2min31 est tout simplement magique.

Les vidéos que je trouve belles et/ou émouvantes

Dans cette catégorie, il se dégage essentiellement de la bienveillance et de la beauté (c'est tout moi d'ailleurs).

Je suis une grande fan de l'élégance d'Estelle Bonnaire, et je trouve que cette Routine qu'elle a réalisée avec Thibault Ramirez met parfaitement son style en valeur. La musique et l'interprétation qui en découle correspondent totalement à son univers swing, féminin et gracieux.

J'adore également énormément le style spacio-temporel de Emeline Rochefeuille et Jakub Jakoubek, qui réussissent à chaque fois à nous transporter dans leur univers poétique. Leur Routine Ocean me donne la chair de poule et les larmes aux yeux à chaque fois que je la regarde tellement c'est beau et inspirant.

Autre genre autre style, je vous propose ce Jack'n'Jill Switch de Florian Hamm et Philip Wolff. Leur façon de switcher l'un l'autre entre leader et follower est tellement fluide et magique que cela me transporte. On oublie totalement le rôle de chacun et on se laisse juste happer par la beauté de la danse (vous me dites si j'en fais trop).

Enfin, voici le Pro-Winner Jack'n'Jill du Budafest 2020, avec Maria Elizarova et Gal Rotbard (1ère place Newcomer). J'aime beaucoup regarder cette vidéo car il s'en dégage beaucoup de bienveillance de la part de Maria et des pros derrière. Pour y avoir assisté en vrai, j'ai également trouvé le public vraiment encourageant envers Gal, dont on pouvait percevoir le stress (je n'aurais pas été mieux à sa place), et j'ai beaucoup aimé cette atmosphère chaleureuse, dénuée de toute compétition et performance.

J'espère que cet article et ces nombreuses danses vous auront plu, et que cela vous aura fait je l'espère découvrir de nouvelles vidéos. Pour ma part, visionner tout cela m'a donné une envie de danser comme cela n'est pas permis, et j'espère que cela en est de même pour vous !

Écrit avec passion par ...

Pauline Lagarde
Pauline Lagarde

Paris

Expatriée dans la capitale, elle n'en oublie pas pour autant ses racines alsaciennes et revient fréquemment sur Strasbourg pour danser et surtout pour martyriser Adrien.

Partage l'article